10.3.11

Trouver le fil conducteur ne tenait qu'à un fil




Morbecque, Nord, France
Vieux-Condé, Nord, France














.

12 Comments:

Anonymous mélanie said...

Toujours aussi poétique...

Et toujours les mots qui touchent, merci...

5:20 PM  
Anonymous Annick said...

le fil
garder son bout
et son bon bout
ne pas le perdre
il garde vivant
de ses ficelles
au pantin de soi
de fils

6:44 PM  
Blogger Towanda said...

Oh, des nouveautés!

La premiere est excellente; le fil electrique qui longe toute la diagonale; et les pigeons qui sont bien cadrés...

J'adore tes photos, t'as l'oeil ;)

6:52 PM  
Blogger Jartistedoncjesuis said...

C'est vraiment un blog à ne surtout pas oublié d'explorer!
Non seulement les images sont magnifiques et propulsent dans l'univers qu'elles dégagent mais tu es un véritable artiste, doué d'une grande intelligence! D'où la cohérence texte/image! Si seulement on pouvait en avoir plus, nos yeux ne diraient certainement pas non :)! J'en conclus que c'est un oui :D! Bon courage pour la suite car la vie est encore plus belle avec des artistes comme toi!

10:28 PM  
Anonymous Corinne said...

ces merveilleuses secondes en suspens...

10:02 AM  
Blogger Pierre said...

ma deuxième photo me touche plus particulièrement.Préice tout en ombre et lumière. Poétique.

3:21 PM  
Blogger LigerLily said...

c'est belle

turqoisemoon.blogspot.com

5:44 AM  
Anonymous Anne V. said...

Je trouve ça très difficile de trouver le fil moi... Bien fait :-)

8:27 PM  
Blogger ULVINNE said...

Sublimes. Joli parallèle, une fois de plus! :')

Je t'embrasse bien fort.

10:34 AM  
Blogger Delphine said...

Quelle dynamique dans ces postures statiques! Je crois que je préfère encore être un pigeon sur un fil qu'un funambule la tête à l'envers...

5:18 PM  
Anonymous willow(isa) said...

il ne tient qu'à 1 fil ! autant en plus il s'appelle PHil qui sait ????

4:19 PM  
Anonymous Tippie said...

De fil en aiguille... Euh, ruban!

Superbe.

9:42 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home